Not provided, vers un référencement à l’aveugle ?

La nouvelle que redoutait le monde du référencement, est tombée, Google va chiffrer toutes les requêtes des internautes via son moteur de recherche, (c'est-à-dire en « https »). Un petit tour d’horizon des conséquences et des solutions alternatives.

not provided

Petit retour en arrière.

C’est en 2011 que Google a annoncé que les requêtes des internautes connectés à leur compte Google, serai désormais chiffrés, pour en arriver à cette fameuse annonce qui inclus également les recherches des utilisateurs non connectés. 
La conséquence fâcheuse de ces deux passages successifs, est l’augmentation croissante du « not provided » dans les résultats mot clé organique de Google Analytics. Cependant les mots clés achetés dans Google Adwords, seront eux encore visible. 
On ne peut alors s’interdire à penser que cette manœuvre n’est faite que dans un seul but : pousser à dépenser de l’argent en annonce payante.

Méthodes alternatives à la recherche des « not provided »

Toute les entreprises, n’ont pas les moyens de consacrés un budget adwords, Surtout que celui-ci peut devenir très couteux quand on se trouve dans des domaines très concurrentiels. Voici donc quelques méthodes « gratuites » qui vous permettrons de connaitre les requêtes de vos visiteurs.

1) Google Webmaster Tools
Cette outils n’est pas encore touché par le « not provided » et donne un rapport des mots clés générant du trafic sur votre site. Pour chaque requêtes, vous aurez comme résultats : 
- le nombre d’impression (d’affichage) de votre site sur le moteur de recherche,
- le nombre de clics que ces impressions ont générés,
- et la position moyenne des pages pour chaque mot clé. 

2) Google lui-même
Une autre solution, facile à mettre en place quand vous n’avez que quelque mot clé à suivre est de se servir du système d’auto complétion, (le champ qui vous permet de taper vos mot clés), en utilisant la méthode suivante :
Tapez votre mot-clé puis un espace.
Notez les expressions qui vous intéressent
Tapez votre mot-clé, un espace, puis une lettre de l’alphabet
Continuer avec toutes les lettres de l’alphabet, idem avec des groupes de mots.
 

auto completion

Vous pouvez également vous servir des suggestions faites en bas de pages de recherches.

suggestion google
3) Les solutions avancées.
Il est également possible des solutions plus poussées, en utilisant directement Google Analytics, et ses fonctions avancées. Nous ne rentrerons pas dans les détails de celles-ci, mais voici une liste de site que vous pouvez visiter et qui vous donnerons les marches à suivre : 

- L’utilisation de la variable personnalisé sur le blog de Julien Coquet
- L’utilisation des filtres proposée par Eric Baillargeon : 
- Le filtre en cascade, article sur le journal du net : 

4) Vous-mêmes
La dernière solution, qui sera également ma conclusion à cette article, car en effet vous-même êtes le mieux placées pour connaitre vos visiteurs. Pour cela Google nous à fait un beau cadeau en début de mois : Hummingbird.
Grâce à ce nouvel algorithme, il vous faudra revenir à des fondamentaux :
Vous intéressez à votre longue traine, (nous y reviendrons dans un prochain article),
A créer du contenu riche qui aidera vos utilisateurs,
faire un maillage interne intelligent de votre site

Bref tout ce que veux Google, en ayant mis en place le « not provided ».

Merci de partager cette article

Vos commentaires

2 commentaires sur “Not provided, vers un référencement à l’aveugle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *